S'il est bien un souci majeur et récurrent chez les détenteurs de jardin, c'est bien le désherbage..

Qui n'a pas été "démoralisé" à son retour de vacances, de retrouver qui son jardin s'agrément, qui son potager, qui son espace de verdure, envahi par des herbes folles (n'écrivons pas des "mauvaises herbes", cela est jardinement incorrect !) tandis que vos jolies plantes pleurent leur manque d'eau !

Il va falloir nettoyer tout çà,et, avec le moins d'efforts possibles.
En effet, ces "adventices" enlaidissent votre jardin, profitent de l'humidité, du soleil et des éléments nutritifs de la terre au détriment des plantes que vous avez plantées.
Aussi, elles risquent , si vous n'y remédiez pas rapidement de finir par étouffer vos plantations...

Au risque de vous décevoir, il n'y a pas de recette miracle, aussi, cet article, sans être exhaustif vous propose quelques pistes à explorer selon votre tempérament, pour ralentir la pousse de ces herbes"maudites" ou pour s'en débarasser plus facilement.

 

Prévention

Paillage

Pailler c'est couvrir le sol,  avec du paillis (paille végétale ou minérale).

- Le paillage ralentit le développement des adventices.
- Le paillage ralentit l'évaporation, maintient l'humidfité et diminue le nombre d'arrosages nécessaires.
- Le paillage favorise le foisonnement de la faune utile du sol.
- Le paillage offre aux plantes des conditions de développement plus favorables en diminuant les écarts thermiques entre autres.
- La terre ne fait plus de "croûte" en surface
- En outre, le paillage végétal amende la terre et lui forunit des nutriments au fur et à mesure de sa décomposition

Voir également la rubrique "protection - paillage"

Plantes tapissantes ou couvre-sols

Une alternative - pas toujours possible - au paillage est la mise en place de plantes tapissantes
Vous trouverez dans votre magasin Jardiland-mably, des plantes couvre-sol pour la quasi totalité des cas de figure : emplacement ensoleillé ou ombragé, terre fertile, acide ou sol de mauvaise qualité,  etc
Il existe des plantes à feuillage caduque ou persistant, et certaines plantes agrémenteront votre jardin de fleurs très esthétiques.
L'inconvénient majeur de cette technique est le temps qu'il vous faudra pour couvrir votre sol. En effet, la première année, il vous faudra les planter (un nombre relativement important de "godets"), bien les arroser et les désherber fréquemment...

Désherbage biologique

Manuel ou mécanique

Arracher les herbes à la main est sans conteste la technique la plus écologique. faites le sur sol humide de préférence et, pour les plantes à racine "pivotante" (pissenlit) utilisez un couteau à désherber.

Le sarclage et le binage sont des techniques faciles qui permettent d'éliminer progressivement les mauvaises herbes. sarclez le matin, de préférence le matin par grand soleil, les racines resteront en surface et se déssècheront.

Désherbants écologiques

Désherbants à faire soi-même :
- Le purin d'angélique se fabrique en laissant macérer 1 kg d'angélique dans10 litres d'eau pendant 3 semaines.
- Le purin d'ortie se fabrique en laissant macérer 2/3 d'orties et 1/3 d'eau pendant 3 semaines.
Ces deux purins se pulvérisent purs sur les plantes à détruire.
Désherbants du commerce :
Désherbants biodégradables, mais pas biologiques  à 100 % - Demandez conseil à nos vendeurs

Désherbage chimique

Une multitude produits sont à votre disposition

Désherbage thermique

Solarisation

Si vous n'êtes pas particulièrement pressé, c'est "LA" solution pour préparer votre terrain avant cultures.
Couvrez le terrain à désherber avec une bâche noire ou tout autre moyen permettant de stopper le passage de la lulmière vers le sol.
Laissez en place plusieurs semaines, les plantes disparaîtront sous l'effet conjugué du manque de lumière et de la chaleur.

Désherbeur thermique

Véritable alternative aux pesticides et plus sécurisant et économique que les désherbeurs à gaz, le désherbeur électrique permet d’entretenir vos allées, cours, massifs, potager…

Léger et simple à utiliser, le désherbeur électrique crée un choc thermique (600°C) qui fait éclater les cellules végétales pour détruire les mauvaises herbes sans l’utilisation de produits chimiques.